Nouvelles

Recueils

L’Assassiné de l’intérieur

Recueil publié aux éditions de L’instant même en 1997. (Épuisé)
Réédition aux éditions Alire, 2011 sous forme révisée.

L’Homme à qui il poussait des bouches

Québec, L’instant même, 103 p.

 

Novella

Radio-Vérité: La radio du vrai monde

Novella publiée dans Alibis # 14, printemps 2005.

 

Autres nouvelles

Alibis 60La Burqa de fer

En prenant une marche dans un parc de Montréal, Théberge découvre un cadavre dans une burqa de fer.

Publié dans Alibis, no 60, automne 2016, P.77-98.

Alibis 56Ravaler ses mots

Un journaliste meurt littéralement étouffé par sa prose.

Publié dans Alibis, no 56, automne 2015, P.7-48.

Alibis 40Natalya

Natalya, professionelle à plus d’un égard, pense à son plus récent client: Victor Prose.

Publié dans Alibis, no 40, automne 2011, P.97-99.

Les derniers lecteurs

Des libraires se mettent à mourir, un peu partout dans la province. Suicide, mort naturelle, accident… Aux yeux de Victor Prose, il  y en a trop pour que ce soit une coïncidence. Il soumet la question à son ami Théberge, maintenant à la retraite… Rapidement, l’idée s’impose : quelqu’un s’amuse à tuer des libraires.

Publié dans Association des libraires du Québec, Ma librairie indépendante, Montréal, 2010. 96 p.

Le compteur d’os

Pour le directeur Crépeau et l’inspecteur Théberge, l’affaire commence comme s’il s’agissait de meurtres en série. Crépeau reçoit à son bureau un sac contenant 205 os humains. D’autres sacs suivent… Puis les choses se compliquent.

Publié sur cyberpresse.ca en Novembre 2009

Les cathédrales de la mort

Un cadavre qui semble avoir été tué quatre fois. Des terroristes qui attaquent l’oratoire St-Joseph et font sauter les restes du frère André. Une éminence grise qui se prépare à lancer sa version toute personnelle des quatre Cavaliers de l’apocalypse sur la planète… Voilà quelques-uns des problèmes dont doit s’occuper l’inspecteur Théberge… tout en subissant le harcèlement des médias qui le traquent et qui semblent décidés à avoir sa peau.

Les Cathédrales de la mort est une version moins développée de ce qui est devenu par la suite le prologue de La Faim de la Terre. Elle a paru en primeur dans la revue Alibis 30, Printemps 2009.

Presse et critiques

Changer le monde un mot à la fois

Une autre aventure de Nazaire Lebiennommé, spécialiste en «enquêtes diverses et variées». Cette fois, il doit découvrir pour quelle raison des gens reçoivent des montants d’argent significatifs sans que le SCRS, qui a éventé l’affaire, puisse s’expliquer pourquoi. S’agit-il de blanchiment d’argent, de trafic de drogue… ou de quelque chose de beaucoup plus étonnant?

Nouvelle initialement offerte au Collège frontière à l’université Laval, pour la célébration de son dixième anniversaire, et publiée dans Alibis no 28, Automne 2008.

Sang d’encre

Nazaire Lebiennommé, un Haïtien raisonnablement bien acclimaté à la «blancheur» de la ville de Québec, est spécialiste en «enquêtes diverses et variées». Cette fois, il doit  retrouver l’amant de l’épouse du client. Une affaire classique. Sauf que l’épouse est morte. Le client l’a déjà tuée. Et il est prêt à se rendre à la police pour apprendre le nom du mystérieux amant… Nazaire soupçonne rapidement un coup fourré. Et quelle est la meilleure façon de démasquer un piège? S’y jeter tête première, bien sûr.

Recueil réalisé dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme et publiée dans Boucs émissaires.
Cette nouvelle a été reprise dans Alibis no 28, automne 2008, p. 21-45.

L’Homme qui avait avalé un gouffre

Enfant, Victor avait déjà beaucoup d’appétit. Puis, à mesure qu’il a grandi, les choses se sont mises à déraper. Pour le nourrir, il faut de plus en plus de nourriture. Et pourtant, il n’engraisse pas. En fait, la nourriture semble simplement disparaître dans son corps. Au point que les savants s’inquiètent. Que se passera-t-il lorsqu’il ne sera plus possible de nourrir son estomac? Dévorera-t-il son propriétaire?… Et après?…

Nouvelle publiée dans L’Année de la Science-Fiction et du Fantastique Québecois -1992.

L’Enfant bosselé

Quand il rencontre des gens, Hugo ressent le choc de leur présence et de leurs paroles sur son corps, lequel finit par avoir l’air d’une carrosserie d’automobile qui aurait subi de multiples impacts. Dans les creux pousse une sorte de corne…

Nouvelle publiée dans Nuit Blanche et reprise dans L’Assassiné de l’intérieur.

La Mort aux dents

Des traces de morsures apparaissent sur le corps de Dino. D’abord légères. Puis de plus en plus prononcées. Soupçonnant des infidélités, sa femme le quitte. Puis ça s’amplifie. Son corps devient couvert de morsures. Les hypothèses scientifiques et les sectes prolifèrent autour de lui. Son corps entier devient une sorte de stigmate vivant… Même sa mort semble incapable d’arrêter le processus qui le dévore…

Nouvelle  diffusée à Radio-Canada le 30 juillet 1992 et publiée par la suite dans Solaris # 136, 2001.

La Bouche barbelée

À son réveil, un homme se réveille avec un appareil d’orthodontie dans la bouche. Sauf qu’il n’a aucun souvenir de l’avoir fait installer. Au coucher, la veille, sa bouche était normale… Comment expliquer cet impromptu surgissement? Et surtout, comment l’expliquer aux autres?…

Nouvelle récipiendaire du premier prix du Concours de nouvelles de Radio-Canada en 1993 et publiée par la suite comme premier chapitre de L’Homme à qui il poussait des bouches, paru aux éditions de L’instant même en 1994.

Laissez un commentaire sur cette page

Votre adrelle ne sera pas publiée.


*