L’auteur et son oeuvre

Cette section recense la partie du dossier de presse réunissant des textes plus généraux sur Jean-Jacques Pelletier.  Les références à des titres précis sont sur les pages des titres en question.

  • Michel Dufour, «Le polar québécois», Sang d’encre Polars (Mise en contexte de l’oeuvre de Jean-Jacques Pelletier dans l’ensemble du polar québécois), février 2015
  • Pierre Duchesneau, «Raconte-moi un auteur: Jean-Jacques Pelletier», L’actualité, 8 novembre 2014.
  • Didier Fessou, «Salon du livre: Québec, école du polar»,  Le Soleil, 14 avril 2012, p. 47.
  • Sylvain David, «Mise en abyme et engagement littéraire chez Jean-Jacques Pelletier», @nalyse, vol. 7, no 1,janvier 2012, p. 125-145.
  • Michel Bélair, «Écrire : comprendre et dénoncer», Lettres Québécoises, Automne 2010, no. 139. p. 7-9.
  • Laurent Laplante, «Jean-Jacques Pelletier Le cueilleur-chasseur», Lettres Québécoises, Automne 2010, no. 139. p. 10-12.
  • Éric-Pierre Gibeault, «Jean-Jacques Pelletier : cynisme, quand tu nous tiens…», cyberpresse.ca, 6 novembre 2009
  • Isabelle, Piette, La mise en scène du néolibéralisme contemporain dans le cycles Les Gestionnaires de l’apocalypse, Université du Québec à Montréal, 2006, 125 p.
  • «Romancier et Gestionnaire», Finance et investissement, mi-novembre 2006. p. 1 et 4.
  • Marie-Claude Mirandette, «Secret Agent Man — Le futur incarné», En route, mars 2005. p. 50.
  • Didier Fessou, «Saint-Pacôme remet son prix à Jean-Jacques Pelletier», Soleil, 10 octobre 2004. p. 40-43
  • Nadia Tangorra, «Gestionnaires de l’apocalypse ou représentations du morcellement», Québec français, no 134, Été 2004. p. 40-43
  • Clémence Risler, «Le Lévis de Jean-Jacques Pelletier?», Voir, Québec, 18 au 24 novembre 2004, p 1 et 11.
  • Josée Descôteaux, «Le travail, quel travail?», Entreprendre, Hors série no 17, p 136.
  • Claudia Larochelle, «Quand la fiction dépasse la réalité», Le Journal de Montréal, 21 février 2004, Cahier Week end, p. 83 et 85.
  • Marie-Josée Blais, «Ville d’épouvante», Le Soleil, 20 avril 2003, p. B1.
  • André Debray, «Où va notre monde?», Pensez-y bien, septembre 2002. p. 9-12.
  • Jocelyne Lepage, «L’auteur de polars prémonitoires», La Presse, 10 novembre 2001, p. 24.
  • Sonia Sarfati, «Écrire, plus nécessaire que jamais», La Presse, 23 septembre 2001, p. B1-B2.
  • Yves Leclerc, «Un grand lecteur devenu écrivain», Journal de Québec, 13 avril 2001 p. 41.
  • André Debray, «Où va notre monde?», Pensez-y bien, septembre 2002. p. 9-12.
  • Danielle V. Gagnon, «Jean-Jacques Pelletier et la tragédie humaine», Le Soleil, 20 janvier 2001. D-11
  • Jacqueline Bousquet, «L’homme orchestre», Avantages, mai 2000, p. 27 et 30.

Laissez un commentaire sur cette page

Votre adrelle ne sera pas publiée.


*